Santé

Les six huiles essentielles pratiques

HE toutes

Bonjour à tous,

De plus en plus, les huiles essentielles sont prisées pour la santé. Ayant une maman aromathérapeute – spécialisée dans les huiles essentielles, donc – j’ai eu la chance d’en apprendre beaucoup depuis plusieurs années. Et surtout, de prendre l’habitude de ne pas toujours utiliser des médicaments et les remplacer par des huiles essentielles qui m’aidaient à me soigner. Je vais donc vous présenter celles que je préfère et que j’ai toujours chez moi.

Un mélange d’huiles essentielles pour les défenses naturelles

HE Pranarom

Le mélange d’huiles essentielles Pranaforce de Pranarom permet d’augmenter les défenses naturelles et de les rendre plus résistantes. Elle sert contre les infections virales et bactériennes en prévention et pendant un rhume, par exemple. Dès je sens que je vais être enrhumée, je mets deux gouttes le matin sur les poignets et je masse un peu au niveau de la gorge aussi. Je le fais pendant cinq jours et je laisse passer le week-end pour recommencer. Très vite, je ressens moins de gêne et bien souvent, je ne finis pas enrhumée.

Il faut savoir que cette huile n’est pas à utiliser tous les jours, sauf si vous faites une cure de trois semaines et une pause d’une semaine.

Le mélange d’huiles essentielles anti-inflammatoire

HE Traumarom

Cette huile essentielle est vraiment très pratique : dès que je me cogne ou que je ressens une petite douleur, je mets une ou deux gouttes sur l’endroit en question. Cela permet de soulager et à faire disparaître la douleur plus rapidement. Par exemple, je l’utilise avec mes inflammations répétitives du genou. Dès que j’ai mal, Traumarom de Pranarom est mon réflexe !

L’huile essentielle de Lavande Aspic

HE Lavande

La Lavande Aspic est parfaite pour réduire la douleur suite à des brûlures légères comme sévères, des morsures ou des piqûres d’insectes. La plupart du temps, elle me sert à soulager mes brûlures lors de la cuisine ou alors, de m’empêcher de me gratter suite à une piqûres de moustique ou d’araignée. Une fois, ma mère a utilisé cette huile essentielle pour les brûlures dues à des méduses, et ça a marché ! Elle peut aider aussi lors de crampes.

L’huile essentielle de Menthe Poivrée

HE Menthe

La menthe, vous me direz c’est bon. Et il faut dire que pour la santé, elle a des vertus intéressantes. L’huile essentielle de Menthe Poivrée m’aide lorsque j’ai des problèmes digestifs comme des maux de ventre, des nausées, des indigestions… Je l’utilise en mettant deux gouttes sur un morceau de sucre que j’avale. Aussi, je respire cette huile avant un examen ou un travail important pour une meilleure concentration.

L’huile essentielle de Gaulthérie couchée

HE Gaultherie

C’est quoi la Gaulthérie ? Elle peut être couchée ? Au-delà de ces questions que je me suis posée, surprise, en entendant le nom de cette huile essentielle, elle est très pratique pour la douleur et l’inflammation musculaire. Je la masse directement à l’endroit de la douleur, quand j’ai une crampe ou une contracture musculaire. Elle marche bien aussi contre les tendinites. Il est possible de la mélanger avec la Menthe Poivrée, le Petit Grain Bigarade ou la Lavande Aspic pour des résultats plus efficaces.

L’huile essentielle de Petit Grain Bigarade

HE PGB

C’est l’huile essentielle dont je me sers le moins, voire pas du tout. Ce n’est pas pour autant que le Petit Grain Bigarade ne m’a pas aidé à me sentir mieux lorsque je ressentais une grosse fatigue, du stress ou de la colère. Une ou deux gouttes à mettre sur le plexus solaire suffisent pour que cette huile puisse améliorer le sommeil et l’anxiété.

ATTENTION, pour conclure,

Les huiles essentielles ne doivent pas être prises n’importe comment : mal utilisées, elles peuvent être nocives pour la santé. Avant toute utilisation, renseignez-vous auprès des professionnels de santé (médecins, pharmaciens, aromathérapeute, spécialistes…).

J’espère en tout cas que vous allez trouver votre bonheur et que ces quelques petits conseils vous convaincront. Utilisées comme indiquées par un professionnel, les huiles essentielles peuvent se substituent aux médicaments et être plus saines à utiliser. Je dis bien « peuvent » car ce n’est pas parce que Pranaforce réduit mon rhume que parfois, je n’ai pas besoin d’acheter des pastilles pour la gorge par exemple. A vous de voir comment vous le sentez !


A très vite !

SD Van Aalten.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les six huiles essentielles pratiques »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s