Voyage

Cracovie : entre histoire des Rois et des religions

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous invite à me suivre à la découverte de Cracovie, ancienne capitale de la Pologne. C’est une ville chargée d’histoire, berceau des grands Rois polonais. Mais c’est également une cité où se mélangent les deux religions qui ont fait de la Pologne le pays qu’elle était autrefois : le christianisme (et plus particulièrement, le catholicisme) et le judaïsme.

Cracovie royale Wawel

Cracovie, sur la route des Rois

Pour visiter Cracovie, nous avions une guide très intéressante qui nous a montré les endroits les plus importants de la ville, tout en nous expliquant les diverses anecdotes historiques. J’ai particulièrement aimé le jour où nous sommes partis sur la trace des Rois, notamment sur la colline de Wawel. Les bâtiments qui s’y trouvent ont servi à plusieurs reprises pour des raisons différentes. Chose intéressante, le Général Gouverneur SS Hans Frank y vivait pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Autrefois, au milieu de Wawel, il y avait deux églises qui sont désormais en ruines, détruites par les envahisseurs qui sont passés par la ville. Puis, la cathédrale principale avec un mélange de styles (gothique, baroque…) car elle a été construite petit à petit par les monarques de Cracovie. Elle est magnifique à l’intérieur et de nombreuses tombes de Rois polonais s’y trouvent. Malheureusement, les photos y sont interdites, donc si vous allez à Cracovie, je vous conseille vivement d’y faire un tour. D’autres établissements ont été rajoutés pour les soldats qui y résidaient à une période. Quant au palais royal, les inspirations italiennes s’y ressentent car le Roi aimait beaucoup l’architecture de Venise.

Wawel colline des Rois ruines

Cracovie Wawel palais

Barcelone et son histoire

L’histoire de la religion juive

Les juifs étaient un peuple sémite, c’est-à-dire, qui se déplace. Certains commerçants qui voyageaient dans tout l’Europe finirent par s’installer à Cracovie, où une place centrale faisait office de marché où ils pouvaient vendre leurs marchandises. Elle est aujourd’hui appelée « Sukiennice« . Les premiers juifs sont arrivés dans la ville au Xème siècle. D’ailleurs, saviez-vous que ce sont les juifs auraient donné le nom du pays à la Pologne ? Et bien moi non plus ! En effet, en plus d’être très importants dans le développement du pays, ils l’ont appelé « Polin » ce qui veut dire « Repose-toi ici« .

Puis, au XIIème siècle, ils ont été déplacé par le Roi Kazimierz le Grand dans une petite cité en périphérie, dont celui-ci avait demandé la construction. Aujourd’hui, le quartier de Kazimierz fait partie de Cracovie et a abrité les nombreux juifs pendant de longs siècles, et les monuments qui s’y trouvent, le prouvent. Plusieurs synagogues, toutes plus belles les unes que les autres, un cimetière, une grande place et même un mur construit pour la mémoire de la Shoah, avec des pierres tombales détruites par les allemands.

Cracovie juif synagogue

Cracovie religion juive mur

Cracovie cimetière juif

Cracovie marché

Cracovie la catholique

Forcément, impossible de parler de la Pologne sans évoquer la religion catholique, depuis toujours très ancrée dans la culture. Dans plusieurs villes, il y a des églises et des cathédrales à foison. Cracovie est un bel exemple avec environ huit monuments religieux dans un tout petit périmètre, dont ces deux églises Saint-Pierre et Paul, précédées des sculptures des douze apôtres. Ou alors tout simplement, la plus connue, la Basilique Sainte-Marie sur la place du marché qui mérite vraiment d’être visitée. Elle contient le retable immense de Veit Stoss, l’un des bijoux de ce monument et qui a été caché pour ne pas être pris par les allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Cracovie église catholique

Cracovie rétable cathédrale

Une balade dans Paris

L’université de Jagellon

Créée en 1364, c’est la plus ancienne et la plus connue des universités en Pologne et elle se trouve à Cracovie. Les études y étant dépensés sont très bien côtés, et polonais comme étrangers rêvent d’y étudier la médecine, l’économie, la philosophie et bien d’autres disciplines. Elle compte Nicolas Kopernik ou Jean-Paul II parmi ses étudiants, par exemple. Marie-Curie souhaitait devenir professeur dans cette université, mais le directeur le lui a refusé car c’était une femme. Nous sommes entrés à l’intérieur, vers une petite place au milieu de laquelle il y avait un puits et tout autour, une architecture inspirée des monuments vénitiens.

Cracovie université Jagellon

Cracovie université fontaine

Cracovie université place

Voilà quelques anecdotes, histoires et photos qui je l’espère, vous ont plu et surtout, vous ont donné l’envie de visiter Cracovie. C’est une ville magnifique qui mérite que l’on s’y arrête. Cela faisait plus de 15 ans que je n’y étais pas retournée et j’ai vraiment adoré !

Et vous, connaissez-vous Cracovie ?

A très vite !


Signature blog

Publicités

4 réflexions au sujet de « Cracovie : entre histoire des Rois et des religions »

  1. Coucou ma belle ! 😀
    Wahou mais tes photos sont trop jolie c’est vraiment adorable de parler tes vacances avec nous :p Bon je t’ai un petit forcé la main xD Quoi que je pense que tu comptais le faire non ?
    Je ne suis jamais allée en Pologne et je ne connaissais pas du tout Cracovie et j’en ai appris beaucoup grâce à toi merci ❤

    J'aime

    1. Hellow la belle ~
      Haha, oui, c’était prévu 🙂 d’ailleurs, prochainement je ferai un article sur Varsovie aussi.
      En tout cas, merci beaucoup pour ton commentaire. Ça me fait très plaisir que les photos plaisent aussi ! Et ravie de t’avoir fait découvrir la ville.
      A très vite ❤

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s